POUR EN SAVOIR PLUS


 «Des Agent.es Culturel.les pour des écoles créatives» en quelques mots

Le projet «Des Agent.es Culturel.le.s pour des écoles créatives» veut éveiller l’intérêt culturel d’enfants et d’adolescent.e.s et faciliter une participation culturelle spontanée. Les écoles ont par ailleurs l’opportunité de se développer au contact des arts, tandis que les acteurs culturels se développent au contact des écoles. Le projet permet ainsi de faire évoluer la culture institutionnelle par la collaboration.

Les porteurs et porteuses de projet

« Des Agent.es Culturel.les pour des écoles créatives » est un projet lancé et soutenu par la Fondation Mercator Suisse, en collaboration avec les cantons Appenzell Rhodes-Extérieures, Berne, Fribourg, Saint-Gall, Thurgovie, Valais et Zurich. L’association nationale Médiation Culturelle Suisse a été mandatée pour sa mise en œuvre.

Calendrier de projet

Le projet sera implémenté dans les écoles à partir de l’été 2018 et durera quatre ans. D’autres cantons et écoles suivront en été 2019. Au cours de cette période, entre 7 et 10 Agent.es Culturel.les travailleront dans un maximum de 24 écoles.

Projets partenaires et pilotes

Le projet suisse se base sur les expériences faites en Allemagne à partir de 2011 par la Kulturstiftung des Bundes et la Stiftung Mercator avec le projet « Programm Kulturagenten – für kreative Schulen ». Ce programme a été mis en œuvre avec 46 Agent.e.s Culturel.le.s dans 138 écoles de 5 Länder (cantons allemands). Une deuxième édition est en cours entre 2015 et 2019. Le programme allemand s’est inspiré du programme anglais « Creative Partnerships » (2002–2011).

Eléments constitutifs du projet

Le projet «Des Agent.es Culturel.les pour des écoles créatives» comporte cinq éléments constitutifs. Ces éléments sont interdépendants et caractérisent le projet. Ces éléments sont les « Les Agent.es Culturel.les », « La réflexivité et la production de connaissances », « La feuille de route culturelle » ainsi que « L’argent d’art ».

Les Agent.es Culturel.les

Les Agent.es Culturel.les constituent les pierres angulaires et les courroies de transmission du projet. Ils et elles s’intéressent à la culture, sont souvent actifs et actives en tant qu’artistes et ont une expérience avérée des projets avec les enfants et les jeunes. Ils et elles travaillent au sein de l’école et y ont une place de travail dédiée. Ils et elles organisent des projets artistiques avec les élèves et des artistes, collaborent avec les institutions culturelles régionales et proposent des formations continues pour les enseignant.e.s. Ils et elles œuvrent pour une éducation culturelle durable en milieu scolaire. Pour ce faire, ils et elles développent des projets dans les différents domaines de l’art et de la culture professionnels et contemporains – film, théâtre, sculpture, peinture, ou encore performance et musique. Les Agent.es Culturel.les interviennent dans deux écoles, avec un taux d’activité global de 55%.

La réflexivité et la production de connaissances

La production de connaissances et un regard réflexif sur leur action sont constitutifs de l’activité des Agent.es Culturel.les. Le secrétariat général du projet les accompagne et les conseille dans leur parcours. Les contributions rédactionnelles liées à cet élément contribuent à professionnaliser le domaine de l’éducation culturelle. Elles constituent une plus-value durable pour le champ d’activité de la médiation culturelle.

La feuille de route culturelle

Durant la première année, chaque école développe une feuille de route culturelle. Elle y définit ses objectifs pour le développement culturel de l’établissement. Des ressources existantes y sont intégrées, comme par exemple des offres culturelles existantes, les compétences d’artistes professionnel.le.s de la région, ou encore les compétences d’enseignant.e.s particulièrement motivé.e.s par le projet ou les arts en général.

Le ou la délégué.e culturel.le

Chaque école nomme un.e enseignant.e en tant que délégué.e culturel.le. Cette personne met l’Agent.e Culturel.le en lien avec l’ensemble des acteurs scolaires et représente le projet au sein de l’établissement et du corps enseignant.

L’argent d’art

Les moyens financiers réservés pour le projet des Agent.es Culturel.les. sont nommés « Art d’art ». L’argent d’art sert à réaliser les projets lancés par l’Agent.e Culturel.le. Cet argent est limité. Au besoin, l’Agent.e Culturel.le et l’école recherchent des financements complémentaires.

Pour en savoir plus

Les expériences documentées dans le cadre du projet-pilote « Kulturagenten – für kreative Schulen» réalisé en Allemagne de 2011 à 2015 donnent de précieuses informations sur le concept d’Agent.e Culturel.le. Les avancées du projet suisse sont régulièrement communiquées par les canaux de communication du projet «Des Agent.es Culturel.les pour des écoles créatives»

Site web du programme allemand «Kulturagenten – für kreative Schulen»

La publication en langue allemande sur la première phase du programme allemand approfondit le projet, par exemple avec un profil de l’Agent.e Culturel.le, une présentation de la feuille de route culturelle, ou encore les missions de délégué.e culturel.le.

Le même site webdresse la liste de tous les projets par Land (canton allemand). Voici quelques exemples : Jahresthema „Eine Frage der Perspektive“ // Sprache durch Radio, Graffiti und antike Musik // MY SPACE – Architektur als Handlungsraum // Ein Theatertag fürs Schulpersonal

Le projet suisse intègre et fait évoluer les expériences allemandes tout en les adaptant au contexte suisse.

Site web et newsletter « Des Agent.es Culturel.les pour des écoles créatives »

La rubrique « Actualités » de notre site web informe sur l’avancement du projet «Des Agent.es Culturel.les pour des écoles créatives». La newsletter fait de même, et nous vous invitons à vous abonner.